Textes et documents de la Méditerranée antique et médiévale



Accueil > archives (provisoire) > Figures du pouvoir

Approche comparatiste des figures du pouvoir

Sylvain Brocquet coordonne un programme transversal de la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme, consacré aux "figures du pouvoir". Il étudie avec Emmanuèle Caire et les historiens et anthropologues des mondes africains (CEMAF), Catherine Atlan et Jacky Bouju, dans une perspective comparatiste, les modes d’expression, d’exaltation, de légitimation et de mise en scène du pouvoir, que celui-ci soit proprement politique, ou religieux, ou d’une autre nature.

Une première série de rencontres a permis d’étudier la fonction des généalogies et celle des noms du pouvoir (ces travaux devraient donner lieu à une publication collective). L’équipe de recherche envisage l’étude d’autres types de "figures", notamment les "images", les "attributs" (paraphernalia & symboles), les rituels, les comportements sociaux signifiants (comme la violence).

Ces travaux font dialoguer les approches anthropologiques du vivant, anthropologiques historiques et l’approche philologique, pour s’interroger sur la permanence du schéma du pouvoir : s’exprime t’il de la même façon dans les sociétés africaines post-colonniales, par exemple, et dans la Grèce antique ?