Textes et documents de la Méditerranée antique et médiévale



Accueil > Actualités

Coran et tradition juive : convergences et divergences

Conférence de Geneviève Gobillot

Jeudi 14 mars 2013
À la MMSH, à 18h30 salle Georges Duby

Depuis environ une quinzaine d’années des spécialistes de plus en plus nombreux commencent à admettre que toute étude sérieuse sur le Coran nécessite la connaissance d’une grande variété de textes antérieurs à sa composition. S’il mentionne explicitement la Torah et l’Évangile, il évoque aussi de manière allusive de très nombreuses traditions qui correspondent, pour le domaine judaïque, aussi bien à la michna qu’au midrash, et aux targumim qu’au Talmud. Ces renvois implicites peuvent être envisagés globalement comme des « seuils herméneutiques », c’est-à-dire des textes dont la connaissance est indispensable à une juste lecture des passages coraniques qui s’y rattachent. Cette connaissance « discriminante » dans la mesure où le Coran, selon les cas, cite en exemple, abroge, rectifie ou nuance les contenus en question, permet d’envisager une approche renouvelée aussi bien de son propre contenu théologique que de la culture religieuse de son milieu d’émergence, dans laquelle la tradition juive tient une place importante.

Geneviève Gobillot est professeur d’études arabes et islamiques à l’université de Lyon, spécialiste d’histoire des idées théologiques, philosophiques et mystiques en islam essentiellement selon une approche comparatiste avec la pensée grecque et les autres domaines religieux et gnostiques. Elle travaille plus particulièrement depuis quelques années sur la lecture interculturelle et intertextuelle du Coran.

- Téléchargez l’invitation

Contact / Infos

Anne Odoyer, chargée de communication IECJ :
anne.odoyer@univ-amu.fr
Tél. : 04 42 26 35 88

Jean-Marc Chouraqui, chercheur au Centre Paul-Albert Février, directeur des enseignements à l’IECJ, professeur (AMU) :
jean-marc.chouraqui@univmed.fr