Textes et documents de la Méditerranée antique et médiévale



Accueil > Actualités

Sabine Luciani rejoint l’université d’Aix-Marseille et le Centre Paul-Albert Février - TDMAM

Professeur de langue et littérature latines, elle a rejoint l’université d’Aix-Marseille le 1er septembre dernier où elle a également pris la direction du département des sciences de l’Antiquité (elle succède à ce poste à Anne Balansard).

Agrégée de lettres classiques, elle est l’auteur d’une thèse, publiée chez Peeters, sur le temps chez Lucrèce. Élue maître de conférences en 1998 (université Paul Valéry, Montpellier), elle a été amenée à étendre au plan chronologique son domaine de recherche, au fil des ans :

elle s’est notamment intéressée à la réception épicurienne et lucrétienne de Démocrite. Elle a étudié la réception de la tradition philosophique chez les auteurs chrétiens, et notamment chez Lactance (De opificio Dei en coll. avec Béatrice Bakhouche, édition et traduction annotée, Brepols, 2009).

Elle s’est parallèlement consacrée, dans son mémoire d’habilitation à diriger des recherches à la conception cicéronienne du temps (ouvrage publié en 2010 : « Temps et éternité dans l’œuvre philosophique de Cicéron », Presses de l’Université Paris-Sorbonne). Depuis 2009, Sabine Luciani est professeur de langue et littérature latines : elle a été rattachée à l’université Stendhal – Grenoble3 et membre du laboratoire RARE (Rhétorique de l’Antiquité à la Révolution), jusqu’en août 2013. Au sein de cette unité elle a notamment été chargée de traduire et d’annoter (en coll. avec Sophie Aubert-Baillot et trois étudiantes de master), les commentaires de Marco Antonio Ferrazzi (Padoue, 1729) aux discours de Cicéron.

Elle poursuit actuellement ses recherches sur Cicéron dans une perspective anthropologique, en s’intéressant notamment à la question des relations âme/corps. Elle prépare une traduction commentée des Tusculanes de Cicéron pour la collection Commentario aux Belles Lettres.

- Voir son CV en ligne