Textes et documents de la Méditerranée antique et médiévale



Accueil > Actualités

Nomination : Pauline Koetschet, nouvelle chargée de recherche CNRS au Centre Paul-Albert Février

Pauline Koetschet est philosophe, spécialiste de textes grecs antiques et arabes médiévaux. Elle travaille sur les rapports entre philosophie et médecine, notamment dans l’œuvre du philosophe arabe d’origine persane Abū Bakr al-Rāzī (fin IXe, début Xe siècle). Son projet de recherche pour le CNRS porte en particulier sur la réception philosophique de Galien (IIe siècle) chez les auteurs arabes médiévaux.

Arabisante et helléniste, Pauline Koetschet rejoint, au sein du Centre Paul-Albert Février, le programme sur la philosophie antique, où des travaux sur Galien sont déjà conduits. Emmanuèle Caire et toute l’équipe se réjouissent de son arrivée qui permet au laboratoire d’étendre à nouveau, le champ de ses compétences en langues anciennes, à celui de l’arabe.

Nommée au CNRS depuis le 1er janvier 2014, en tant que chargée de recherche 1e classe, Pauline Koetschet vient de rentrer d’Égypte où elle effectuait un post-doctorat à l’Institut français d’archéologie orientale (Le Caire), depuis deux ans. Elle a fait également partie de l’Institut français du Proche-Orient en Syrie (Damas) entre 2005 et 2011, en tant qu’étudiante en arabe, puis doctorante. Sa thèse de philosophie et lettres classiques, soutenue en juillet 2011, traitait de la mélancolie chez Abū Bakr al-Rāzī (Paris-Sorbonne IV). Elle a été conduite en grande partie à Damas, grâce à une bourse d’aide à la mobilité internationale.

Ancienne élève de l’École normale supérieure (Ulm) et agrégée de philosophie (2005), Pauline Koetschet, 33 ans, est déjà l’auteur de nombreux travaux dont les ouvrages :

- La philosophie arabe (IXe-XIVe siècle), le Seuil, Paris, 2011

- Al-Fārābī. Philosopher à Bagdad au Xe siècle, Le Seuil, Paris, 2007, avec A. Benmakhlouf et S. Diebler.

- Voir son CV en ligne

Contact : paulinekoetschet@gmail.com