Textes et documents de la Méditerranée antique et médiévale



Accueil > Actualités

Journées d’études : Vocabulaire de collectionneurs, de l’Antiquité à la fin du XIXe siècle

===) Vendredi 4 novembre de 14h à 18h amphithéâtre, et samedi 5 novembre de 10h à 12h salle Georges Duby, à la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme, Aix-en-Provence.

Présentation

Assurément, le goût pour l’Antique n’a pas attendu la Renaissance pour se manifester et dès l’époque hellénistique se forment des collections d’œuvres d’art des siècles précédents.

Les redécouvertes de l’art d’époques anciennes doivent faire face, notamment, à une perte du vocabulaire spécifique usité lors de la conception de ces œuvres. Nombre de collectionneurs et d’amateurs entendent donc remédier à cette interruption lexicologique voire sémantique en construisant un nouveau lexique pour l’adapter à une œuvre provenant d’un tout autre contexte temporel et culturel. Parfois, force est de constater que des néologies ne viennent pas, selon toute vraisemblance, combler une lacune née de la transmission des sources antiques, mais constituent proprement une innovation lexicologique, fût-elle présentée comme résurgence antique.
Réunissant aussi bien de jeunes chercheurs que des personnalités affirmées du monde universitaire et des musées, la journée d’étude organisée par le Centre Paul-Albert Février (UMR 7297), en collaboration avec des membres du laboratoire ArScAn (UMR 7041), propose de revenir sur ces phénomènes liés à la constitution d’un vocabulaire de collectionneurs et d’amateurs d’antiques.

L’analyse de la naissance et de la renaissance de corpus linguistiques fait émerger de nouvelles perspectives sur les sources du lexique des collectionneurs, de l’Antiquité à la fin du XIXe siècle. Elle amène à s’interroger également sur la conception même de nouveaux thésaurus pour expliquer les réalités anciennes. Ces réflexions nous engagent ainsi à poser un regard neuf sur le vocabulaire savant employé aujourd’hui et sa légitimité pour qualifier des œuvres et des réalités de l’Antiquité.

Téléchargez le programme

Inscription obligatoire pour la matinée du samedi 5 novembre
Auprès de Pedro Duarte : pedro.duarte@univ-amu.fr

Organisation scientifique
Pedro DUARTE
Université d’Aix-Marseille

Florence LE BARS-TOSI
Université Paris-Ouest Nanterre