Textes et documents de la Méditerranée antique et médiévale



Accueil > Actualités

Dernière séance du séminaire 2018/2019 : Arétée de Cappadoce lecteur d’Homère, d’Hippocrate … et de Xénophon ?

L’entreprise littéraire d’un médecin hellénophone de l’époque impériale

Mardi 23 avril, à la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme, salle 279, Aix-en-Provence.

Arétée de Cappadoce lecteur d’Homère, d’Hippocrate … et de Xénophon ? L’entreprise littéraire d’un médecin hellénophone de l’époque impériale
Divna Soleil

Après avoir obtenu une maîtrise de lettres classiques à la Faculté de philosophie de Belgrade (Serbie), Divna Soleil a soutenu sa thèse d’études grecques et latines classiques à l’Université Paul Valéry à Montpellier. En 2014 elle a obtenu l’agrégation de lettres classiques et après quatre ans passés dans l’enseignement secondaire et supérieur en France, elle a rejoint l’Université d’Aix-Marseille en 2018 en tant qu’ATER.
Ses recherches actuelles portent sur les textes médicaux grecs hippocratiques, ainsi que sur ceux postérieurs à la Collection hippocratique, notamment sur le traité des Maladies aiguës et maladies chroniques d’Arétée de Cappadoce. Elle s’intéresse au développement sémantique du vocabulaire technique.

Cette séance est la dernière séance du séminaire 2018/2019 du Centre Paul-Albert Février.