Textes et documents de la Méditerranée antique et médiévale



Accueil > Actualités

Université d’été : Académie des langues anciennes 2019

38e ÉDITION EN 2019

- > VOIR LE PROGRAMME ÉTÉ 2019
L’Académie est organisée par l’Association des amis des langues anciennes, l’Université de Pau et du Pays de l’Adour qui en assure l’organisation administrative, et le TDMAM (CNRS/Aix-Marseille université) qui en assure la responsabilité scientifique.

L’édition 2019 de l’Académie des langues anciennes est prévue du 15 au 25 juillet, à l’université de Pau et des Pays de l’Adour.
L’accueil des participants est prévu le lundi 15 juillet après-midi.
Les cours débuteront le mardi 16 juillet au matin et se termineront le jeudi 25 juillet au soir.

Les langues proposées pour cette édition 2019 sont :
• l’akkadien
• l’arabe littéraire
• le grec ancien
• l’hébreu biblique
• le latin
• le sanskrit
• le syriaque

- Accéder au dossier d’inscription

Responsable
- Pedro Duarte, maître de conférences, Aix-Marseille Université : pedro.duarte@univ-amu.fr

Renseignements et inscriptions :
05-59-40-73-85
iefe@univ-pau.fr

Site de l’Académie
https://ala.hypotheses.org/

Plus d’infos

L’Académie des langues anciennes est une université d’été ouverte à tous. Elle est soutenue dans ses actions par le laboratoire CNRS/Aix-Marseille université UMR 7297 Textes et documents de la Méditerranée ancienne et médiévale. Elle a été fondée en 1981, par deux chercheurs du CNRS : Jean Margain et Christian Amphoux, à l’origine pour permettre de lire la Bible directement en hébreu et en grec.

Ouverte à l’enseignement de toutes les langues anciennes prisées par des francophones du monde entier, l’Académie des langues anciennes permet de commencer l’apprentissage de l’une de ces grandes langues de culture que sont celles de la Méditerranée, de l’Orient Ancien et de s’y perfectionner. Pour la plupart d’entre elles, plusieurs niveaux proposés permettent d’envisager une progression efficace et rapide sur deux ou trois étés :

Dans un esprit convivial et détendu, deux formations sont proposées : une intensive et une autre plus légère, dispensées sur dix jours est données par une trentaines de spécialistes : enseignants-chercheurs ou chercheurs. Plusieurs d’entre eux sont rattachés au CPAF ou à d’autres laboratoire de recherche CNRS.