Textes et documents de la Méditerranée antique et médiévale



Accueil > Actualités

REPORT / Traduire et adapter les théâtres anciens sur la scène occidentale : de la poétique à la scène

Journées d’étude / Spectacle

Cet événement est reporté / Si le théâtre grec et, dans une mesure un peu moindre peut-être, le théâtre latin semblent jouir d’une relative popularité et, grâce aux efforts conjoints des traducteurs, des acteurs et des metteurs en scène, trouver un public, en revanche le théâtre indien, malgré l’extraordinaire fascination qu’il a exercée au XIXe siècle et dans la première moitié du XXe siècle en France, bénéficiant de la vogue de l’orientalisme, traverse depuis de nombreuses années un véritable purgatoire : on ne le traduit que très peu, on le publie moins encore, et surtout on ne le joue pas, ou rarement et seulement à travers des adaptations le plus souvent réalisées à partir non du répertoire dramatique mais de textes narratifs – comme la célèbre adaptation du Mahābhārata proposée par Peter Brook.
Les causes de cette désaffection peuvent être multiples et l’objectif de ces journées d’étude n’est évidemment pas de les déterminer de façon certaine. Il s’agit plutôt de mener une interrogation, dans une perspective comparative associant trois grands
« théâtres anciens » (grec, latin, indien), sur les défis et les problèmes que posent leur diffusion et leur popularisation aujourd’hui, en France et dans les pays dits « occidentaux ».

Journées d’étude suivies d’un spectacle au théâtre Antoine Vitez - Le Cube, dans le cadre de la Semaine internationale du théâtre à l’Université d’Aix-Marseille et des Journées de l’Antiquité 2020.

Programme

Vendredi 27 mars


- 9h - Accueil des participants

- 9h15 - Sylvain Brocquet, Université d’Aix-Marseille, CNRS, TDMAM
Ouverture

- 9h20 - Lyne Bansat-Boudon, École pratique des hautes études (Ve session)
Notes sur la vocation à la scène du théâtre indien

Première session : TRADUIRE ET REPRÉSENTER, pdt : Sylvain Brocquet
- 10h - Didier Pralon, Université d’Aix-Marseille, CNRS, TDMAM
Traduire les dramaturges grecs en français : pour les donner à lire ? pour les représenter ?

- 10h45 - Clara Daniel, Université d’Aix-Marseille, CNRS, TDMAM
Le ludisme plautinien : traduction de jeu et jeu de traduction.

- 11h30 - Pause café

- 11h45 - Iran Iris Farkondeh, Centre for the Study of Manuscript Cultures, Hamburg & EA 2120
Quels textes sanskrits porter à la scène contemporaine ?

12h30 - Déjeuner à la MMSH

Deuxième session : de la traduction à la représentation contemporaine, présidente : Elisa Ganser
- 14h - Jennyfer Desbiens, Université du Québec, Montréal
La Cassandre d’Alexandrie : récit d’une méthode expérimentale de recherche-création interdisciplinaire basée sur le principe du cercle de lecture.

- 14h45 - Alan G. Wagner, Centre de recherche sur les civilisations d’Asie orientale, UMR 8155
Présentation d’un projet d’adaptation théâtrale de textes sacrés bouddhiques d’origine indienne.

- 15h30 - Jnyana Vadiavaloo (metteur en scène), Chloé Armand (auteure), Sylvain Brocquet (AMU)
Présentation d’une expérimentation théâtrale fondée sur des traductions de textes sanskrits relatifs au Mahābhārata.

- 16h15 - Pause café

- 16h30 - Elisa Ganser, Université de Zurich
Description et discussion sur la mise en scène dans les commentaires d’œuvres dramatiques de l’Inde ancienne.

- 17h15 - Carmela Mastrangelo Istituto italiano di studi orientali, Università della Sapienza, Rome
Ad verbum vertere, ad sensum vertere. Translation workshop for a synaesthetic mise-en-scène of Indian classical drama.

Samedi 28 mars


Troisième session : la spectacularité dans les textes anciens, présidente : Julie Rocton

- 9h15 - Deva Koumarane-Villeroy
L’Anneau de Sakuntalâ.

- 10h - Matteo Capponi, Université de Lausanne
Geste et parole dans la tragédie grecque : un lien indissociable.

- 10h45 - Pause café

- 11h - Rocco Marseglia, TDMAM
Le chœur entre spectacle et spectateurs : médiations chorales, émotions et pragmatique théâtrale

- 11h45 - Moulay Youssef Maftah El Kheir, Université Mohammed V, Rabat
Le temps dans le théâtre antique : problèmes de l’adaptation de la temporalité révolue

- 12h30 - Fin

À 19h, Le Cube (théâtre Vitez) Spectacle

Le Mahābhārata, un théâtre du sacrifice

Université d’Aix-Marseille, 29 avenue Robert Schuman,
13090 Aix-en-Provence.

Pièce originale écrite par Chloé Armand, mise en scène par Jnyana Vadiavaloo, à partir de deux textes sanskrits traduits par Sylvain Brocquet : Le Fardeau de Karna, pièce en un acte de Bhâsa, et l’épisode de Sâvitrî, extrait du Mahābhārata).

Elle sera interprétée par une troupe étudiante menée par Jnyana Vadiavaloo.

Organisation / Renseignements
Sylvain Brocquet
sylvain.brocquet@orange.fr

Communication
Patricia Zuntow